Électricité et gaz - Déménagement - Emménagement

Ces formalités doivent être réalisées dans les meilleurs délais car vous pourriez être  redevable du paiement de l'abonnement et des consommations d'énergie d'un autre occupant. Elles doivent aussi être programmées avec soin afin d'éviter de géner le travail des déménageurs.

 

Avant le déménagement : pour votre ancien logement

Rapprochez vous des fournisseurs d'électricité et de gaz naturel afin de demander la résiliation du contrat  seulement au lendemain de la date prévue pour le déménagement.

 

En effet, d'une part il serait peu pratique voire dangereux de faire  travailler ces professionnels dans la pénombre, d'autre part il ne faut pas oublier que certains mobiliers modernes  nécessitent un démontage/remontage à l'aide d'une visseuse électrique.

 

En cas de contretemps et de report de la date de  déménagement, pensez à en informer le fournisseur d'énergie afin qu'il décale la date du rendez-vous de résiliation.

 

Avant le déménagement : pour votre nouveau  logement

Contactez au minimum 15 jours avant la date du déménagement   votre fournisseur d'électricité et  de gaz afin de souscrire le nouveau contrat.

 

Si vous entrez  dans un logement neuf, vous devrez présenter au gestionnaire de réseau le jour de la mise en service de l'installation  les certificats de conformité  gaz et l'électricité.

 

Pour une maison  individuelle,  vous devrez  en plus  demander le  raccordement au réseau d'électricité et de gaz, auprès du fournisseur ou du gestionnaire de réseau de distribution. Certains promoteurs immobiliers  se chargent eux-même de la démarche.

 

Pour les appartements neufs, pensez à  relever ou à demander à votre promoteur immobilier les références de l'appartement ou des compteurs.

 

Après le déménagement 

Dans votre ancien logement, relevez les chiffres du compteur afin de les communiquer à l'opérateur pour la facture de résiliation du contrat.

 

Si le  compteur n'est pas accessible, le fournisseur d'énergie fixera un rendez-vous et vous enverra un agent afin qu'il relève les consommations et sécurise les différentes installations. Attention, cette formalité est gratuite mais en cas d'absence de votre part, un deuxième rendez-vous  risque de vous être  facturé.

 

Dans votre nouveau logement, si l'électricité et  le gaz n'ont  pas été coupés, relevez les chiffres figurant sur le(s) compteur(s) d'électricité et de gaz et contactez le fournisseur d'énergie car, sans démarche de votre part,  l'énergie peut être coupée à tout moment sans préavis suite à la demande du précédent occupant des lieux.

 

Si par contre l'électricité et le gaz sont coupés et que vous n'avez pas encore souscrit de contrat, contactez immédiatement votre opérateur car la mise en service nécessite généralement un délai d'environ 5 jours ouvrables.