Déménagement : Autorisation de stationnement à paris et en province

Les autorisations ne sont pas nécessaires pour les stationnements n'excédant pas 4 h et sans utilisation de monte-meubles, et pour les stationnements sur un emplacement privé. Néanmoins, le particulier doit s'acquitter du règlement de l'horodateur si cela est nécessaire.

 

Les autorités en charge de la délivrance des autorisations de stationnement diffèrent d'une ville à l'autre. Pour un déménagement à Paris, la demande doit être effectuée sur papier libre auprès du commissariat en charge de l'arrondissement où l'habitation est située. Dans les autres villes, c'est aux services techniques de la mairie de délivrer les autorisations.

 

En fonction des municipalités, la réservation peut être payante et accompagnée d'une pose de panneaux interdisant le stationnement des autres véhicules sur l'emplacement réservé au camion de déménagement.

 

Les procédures à respecter

Avant d'envoyer la demande d'autorisation au commissariat ou à la mairie, il convient de vérifier s'il existe des emplacements adaptés au véhicule de déménagement à proximité du lieu de chargement et de livraison, puis de contacter les services techniques afin de se faire confirmer la procédure et le montant qui vous sera éventuellement facturé.

 

La demande de stationnement doit être effectuée au minimum 15 jours avant la date de déménagement. Attention, certaines municipalités des Hauts-de-Seine, le délai de dépôt de la demande peut-être de trois semaines.

 

Sur papier libre, les demande peuvent-être déposée directement auprès des autorités compétentes, faxées ou envoyée sur le site web de la ville concernée.

 

Après l'obtention de l'autorisation, il est conseillé de garder une copie et de coller celui-ci à l'avant du véhicule de déménagement, afin d'éviter les désagréments d'une contravention.

 

Dans le cas où le stationnement a été autorisé par arrêté municipal mais que l'emplacement est occupé par une autre voiture au moment du déménagement, il vous suffira d'alerter la fourrière.